Pour pouvoir profiter pleinement du forum, pensez à vous enregistrer

Les nouveaux utilisateurs sont invités à ce présenter dans la partie les représentant
Bonjour à tous et bienvenue sur le forum de l'Alliance Crème'Lin.
N'hésitez pas à me MP afin d'être ajoutés au groupe qui vous est attribué de droit

    La légende d'Eraes

    Partagez
    avatar
    Chaton-Eraes
    Admin

    Guilde : Les Fleurs du Mal
    Messages : 118
    Date d'inscription : 14/11/2016
    Age : 25
    Localisation : Namur

    La légende d'Eraes

    Message par Chaton-Eraes le Dim 4 Déc - 1:27

    Chapitre 1: La naissance de Chaton


    La petite boule de poils venait de pousser son premier miaulement et d'ouvrir les yeux. Ceux ci étaient d'un bleu à la fois profond et intense. Elle avait le pelage clair et une légère crinière rouge flamboyante.
    A peine quelques minutes dans ce monde et elle ronronnait déjà en buvant son biberon de lait-lait chaud.

    Soudain le bébé Ecaflipe se mis à grandir à une vitesse incroyable. Sans le savoir, elle était née un weekend où les dieux avaient accordés aux habitants de ce monde de prendre de l'age et de la maturité beaucoup plus rapidement.

    Chaton était la dernière née de la famille Eraes. Elle vivait ,pour le moment, en compagnie de ses deux sœurs aînées: Gothikaa et Gothinounette, toutes deux Osamodas. L'une était fort proche des animaux tandis que l'autre préférait jouer avec le feu.
    Chaton, elle, avait reçu une force incroyable et elle s'exerçait donc dans ce domaine.

    Très jeune elle pris la décision de quitter ses deux sœurs pour partir seule à l'aventure.
    Très vite elle se distingua des autres par son originalité à jouer de ses cartes et par sa façon de combattre. Certains disaient d'elle que c'était une véritable Iopette dans ce corps de chat.

    Chaton fut de ce fait très vite recrutée parmi la guilde des "Deux minutes du peuple" où elle rencontra des personnages étranges mais très sympathiques.
    La guilde intégra elle même pas la suite l'alliance nommée ORION
    " Chouette, se dit Chaton, encore de nouvelles rencontres à faire"
    Lorsqu'elle s'installa dans ses quartiers au QG de l'alliance Chaton eu quand même un pincement au coeur: L'ambiance n'était pas du tout au rendez-vous. Chacun vaquaient à ses occupations, l'écaflipette se sentait inutile....

    Un après midi de pluie où elle errait dans les couloirs de la base Chaton se fit renverser par un panda.
    " Hey, fait attention " lui dit-elle.
    " Oh je suis désolé,lui répondit le malotru, je ne t'ai pas vue, tien mais tu es nouvelle?"
    " Oui, je suis arrivée il y à deux jours"

    Elle leva les yeux sur le panda, il était grand, costaud, brun et avait les yeux d'un noir profond...
    Le panda lui souri.
    " Je m'appel Pali, et je suis désolé de t'avoir renversée. Et toi?"
    " Chaton, et je suis ravie que tu m'aie renversée".

    Pali esquissa un sourire et aida la jeune femme à se relever, lui aussi était ravi de cette rencontre.
    " Que faisait tu ici?" lui demanda t-il.
    " Et bien je cherchait quelque chose à faire et toi?"
    " J'ai quelques monstres à dérouiller, ils retiennent des familiers dans d'atroce condition un peu partout dans ce monde et j'ai horreur de voir des animaux mal traités. Veux tu m'accompagner?"
    " Oh oui!!! je ne supporte pas non plus de voir un animal mal en point... Je t'aiderai volontiers à les récupérer et à t'en occuper au besoin"
    " Alors allons y..."


    Les deux amis se mirent en route pour de nouvelles aventures...


    _________________
    Yooms : Parce que tu a rétablis l'équilibre dans les fleurs du mal !
    Yooms : merci maîtresse !
    Chaton-Eraes : vas y continu de me cirer les pompes, j'aime ça
    avatar
    Chaton-Eraes
    Admin

    Guilde : Les Fleurs du Mal
    Messages : 118
    Date d'inscription : 14/11/2016
    Age : 25
    Localisation : Namur

    Re: La légende d'Eraes

    Message par Chaton-Eraes le Dim 4 Déc - 1:27

    Chapitre 2 : Le gardien.


    Pali emmena Chaton à la bibliothèque. C'était le lieu qu'il préférait pour réfléchir et pour élaborer ses plans.

    « Règle numéro un, lui dit-il, la seule en fait, ne jamais partir sur un coup de tête, toujours poser ses idées et s'organiser avant de foncer. En quelques mots : réfléchir avant d'agir. Assied toi, je vais t'expliquer ».
    L'écatte s’exécuta. Pali lui ouvrit alors la carte du monde des Douze sur la table.
    « Il y a en tout dix Familiers à secourir, heureusement pour nous, la plupart sont retenu par des êtres relativement bêtes qui les ont confiés à de grosses créatures mutantes. Cependant deux d'entre eux sont gardés près de leurs maîtres, il faudra donc ruser pour pouvoir les récupérer. Nous allons donc secourir : un chacha, un bworky, un corbac, un chacha blanc, un koalak, un chienchien noir, un péki, un atouin, un wabbit et un nomoon. Ils sont retenus un peu partout dans le monde, il nous faudra beaucoup voyager. »
    Chaton buvait chacune de ses paroles mais elle bouillonnait intérieurement de savoir autant de petites créatures en danger.
    " C'est vraiment horrible, par qui allons nous commencer?" demanda t-elle.
    « Par le chacha, c'est un berger qui n'habite pas très loin d'ici qui le retient. Il est actuellement sous la garde d'un espèce de Bouftout géant qui utilise sa force pour se faire respecter des autres bouftouts et bouftons. Ont dit également de lui qu'il est déjà venu à bout de plusieurs aventuriers imprudents. Je ne veux en aucun cas te forcer la main Chaton, je te repose donc ma question : est-tu sûre de vouloir m'accompagner ? »
    « Bien sûr que je veux t'accompagner... Allons chercher de quoi manger durant le voyage et partons ! »


    Ils passèrent par la cuisine afin de prendre quelques encas.

    «  Il y à de petits enclos et abris derrière la base. Aussi dès que nous aurons secourus un animal nous le ramènerons ici au plus vite pour l'examiner et le soigner au besoin. »
    « Mais comment ? Tu l'as dit toi même, ces pauvres bêtes sont détenues au quatre coins du monde ! »
    « J'ai des potions de rappel, tu verra ce n'est pas très agréable au goût mais c'est la seule solution si on veux sortir ses animaux le plus vite possible de leur enfer. »


    Leurs besaces pleines Pali fit un grand sourire à l'écatte. Cela le soulageait aussi de ne pas faire le voyage seul.
    Ils marchèrent durant quelques heures avant d'arriver devant le grand bâtiment blanc.
    La nuit allait bientôt tomber, il fallait faire vite avant que le berger ne rentre du marché.
    Un énorme cri se fit entendre dans la bergerie. Les oreilles de Chaton se rabaissèrent sur son crâne trahissant ainsi son angoisse. Pali l'entoura d'une épaule.
    « Ne t'inquiète pas, je veille sur toi » lui dit-il.
    Soudain un appel à l'aide se fit entendre à l'intérieur. Les deux aventuriers foncèrent dans l'arène juste à temps pour voir l'énorme monstre engloutir un aventurier un peu trop téméraire.

    La bête était deux fois plus grande que l'écatte, où était-ce sa laine qui le rendait si imposant ? Les deux amis étaient immobiles priant pour que l'animal ne les ai pas remarqués lorsque Pali aperçut le petit chacha noir dans un coin de la vaste salle. Celui-ci était tout maigre et sale. Le panda sentit la colère l'envahir et fonça sur le gardien.
    « Réfléchir avant d'agir hein... » se dit Chaton tout en regardant son coéquipier foncer.

    Le Bouftout enrager regardait se nouvel aventurier qui se rapprochait assez vite de lui. Il donna un violent coup de tête dans sa direction et Pali fut projeté dans le mur. Sous la puissance du choc il s'écroula à terre luttant pour garder les idées claires et ne pas perdre connaissance.

    Chaton ne savait pas quoi faire, jamais elle n'avait eu à combattre un tel monstre. De plus elle était seule car son ami ne pouvait pas lui venir en aide dans son état. Elle ne pouvait pas non plus l'abandonner. Elle saisit un cailloux et le lança avec une grande précision sur la tête de l'animal qui s'approchait dangereusement de Pali.
    «  Hey, viens par ici le gros pas beau » lança t-elle.
    Le bouftout se détourna alors de sa proie pour une nouvelle victime. Voyant la bête foncer sur elle, Chaton se mis à courir tout en évitant les coups de tête de son poursuivant.

    Voyant sa coéquipière en piètre posture l'aventurier blessé redoubla d'effort pour se remettre sur pied.

    L'écatte était maintenant face à une voie sans issue. Elle aperçue une poutre en hauteur où elle serai à l’abri et y bondit en faisant quelques acrobaties. Le bouftout se planta juste en dessous d'elle en cherchant un moyen pour faire descendre ce futur repas de son perchoir. Puis il repéra la planche qui soutenait celle de la jeune femme. Il se mis à donner de violent coup de sabot pour la faire tomber.

    Pali n'écoutant que son courage réussi à se lever tout en restant appuyer contre le mur. 
    « Hé toi là bas, t'en à pas marre de traquer cette pauvre femme, elle ne veux pas de toi t'as pas compris ? » cria le panda.
    L'animal y voyant une nouvelle opportunité de se régaler fonça sur lui. Chaton avait compris que si la bête réussissait à atteindre Pali s'en était fini de lui.
    «  Rha ces hommes, toujours à jouer les héros », râla t-elle.

    Le jeune homme regardait le monstre lui foncer dessus. Il ferma les yeux se préparant au pire.
    « Chaton, sauve toi, retourne au camp » cria t-il.
    Il entendait l'animal ruminer en courant vers lui. Il ouvrit les yeux et releva la tête.
    « Si je dois mourir, autant regarder la mort en face et partir dignement » se dit-il.
    Le bouftout n'était plus qu'à quelques mètres de lui, il avait déjà baisse la tête prêt à écraser sa cible contre le mur avant de s'en délecter, lorsqu'il s’arrêta net, vacilla légèrement avant de s’effondrer sur le coté. 
    Pali avait le souffle coupé, que venait-il de se passer ? Il remarqua 3 cartes métalliques plantées dans le crane de l'animal, trois as...

    « Rappel moi qui était censé veiller sur qui ? » lança l'écatte sur un ton moqueur tout en s'avançant vers lui.
    « Je voulais tester tes réflexes pour secourir un équipier en danger, se défendit le panda, apparemment ils sont plutôt correctes... Où est ton as de cœur ? »
    « Je le garde pour une grande occasion »
     rétorqua Chaton tout en récupérant ses cartes.
    « Et mon sauvetage n'en ai pas une ? »
    Pour tout réponse la jeune femme le regarda et lui sourit.
    « Aller, viens on à un chacha à soigner » lui dit-elle.

    La jeune femme pris le nouveau petit protégé dans ses bras. Il était faible mais pas blessé. Pali lui fit boire la potion de rappel et elle se retrouva instantanément au QG de l'alliance.

    Les deux amis passèrent une bonne parti de la nuit à chouchouter l'animal.

    « Aller, il est temps d'aller dormir, demain nous partirons tôt , il va falloir se rendre au camp bwork pour sauver le prochain familier et crois moi on à intérêt à être en forme » expliqua le panda.
    « Tu a raison, je tombe de sommeil. »
    Chaton embrassa Pali sur la joue en lui souhaitant une bonne nuit. Puis elle pris la direction de sa chambre.
    «  Hey Chaton, j'ai hâte d'être à demain. On forme une bonne équipe »
    « Je sais, lui répondit-elle avec un large sourire, et pour tout t'avouer, j'adore partir vers l'inconnu à tes cotés... »

    Le jeune aventurier parti se coucher. Il s’allongea sur son lit et s’endormit en imaginant ce que serait la suite de leurs aventures...


    _________________
    Yooms : Parce que tu a rétablis l'équilibre dans les fleurs du mal !
    Yooms : merci maîtresse !
    Chaton-Eraes : vas y continu de me cirer les pompes, j'aime ça
    avatar
    Chaton-Eraes
    Admin

    Guilde : Les Fleurs du Mal
    Messages : 118
    Date d'inscription : 14/11/2016
    Age : 25
    Localisation : Namur

    Re: La légende d'Eraes

    Message par Chaton-Eraes le Dim 4 Déc - 1:28

    Chapitre 3: La brute et le bworky.


    Chaton ouvrit les yeux, elle se leva et alla prendre son petit déjeuner, il faisait encore noir dehors. Pali vint se joindre a elle quelques instants plus tard.

    “Je te conseil de pas trop manger ce matin, on va prendre un zaap aujourd'hui” lui-dit il.

    L'écatte reposa alors son croissant et ne but que son laitlait chaud.

    “ Quand partons nous?”
     demanda t-elle.
    “ Mes affaires sont prêtes, nous ne partons pas longtemps” lui répondit-il.
    “ Ok, je fini mon laitlait et on y va”.

    Le soleil venait de se lever lorsque les deux aventuriers arrivèrent au pied de la grande porte en bois.

    “Bon.... bah va falloir la défoncer”, lâcha le panda tout en commençant a frapper sur la porte.

    Il avait a peine fini sa phrase qu'un petit cliquetis se fit entendre et la porte s’ouvrit.
    Pali regarda chaton d'un œil étonné.

    “Bah quoi? J'suis une écatte non?” lui répondit-elle dans un large sourire.

    Les deux aventuriers pénétrèrent alors dans le camp bwork... Une odeur nauséabonde y régnait.
    Pali et Chaton traversèrent le camp encore endormi. Ils arrivèrent devant une grande porte faite d'os.

    “ ça doit être là”
    , dit Pali en poussant la porte.

    À peine quelques mètres plus loin ils aperçurent un petit être vert suivant une grosse bworkette.
    Les deux aventuriers suivirent le bworky de loin. Ils s'arrêtèrent net quand ils se retrouvèrent devant une salle remplis de bworks à traverser.

    “ Je te préviens, si tu fait comme au bouftout, je t'abandonne ici.” dit Chaton à Pali... Avant de s'apercevoir qu'il n'était plus là.
    “ Pali???” Chuchota t-elle d'un ton furieux.

    Elle leva la tête et aperçu son ami en train d'escalader la poutre en bois.

    “ Aller Chaton, dépêche toi”
     lui dit-il.

    Elle souffla puis suivit son ami. Une fois en haut ils se mirent en équilibre afin de traverser la salle. Une fois arrivé de l'autre coté ils descendirent aussi habilement qu'un chat.
    Chaton fusilla Pali du regard. Celui-ci baissa les yeux.

    “ Désolé...”
     chuchota t-il.
    " C'est bon, on s'en es sorti c'est le principal. Suit moi maintenant et fait attention où tu met les pieds!" répondit l'écatte.

    Elle n'avait pas fait deux pas que le sol se déroba sous ses pieds. Le panda eu juste le temps de l'attraper par la main.

    " Tu disait?"
     lui demanda t-il d'un sourire moqueur.
    "Oh... Pali remonte moi s'il te plait, c'est pas le moment là...".

    Le jeune aventurier hissa son amie hors du gouffre. Un grognement se fit entendre et les deux amis se penchèrent sur le trou pour y apercevoir un troll à deux têtes.

    " Ouh... qu'il es moche celui là." rigola Pali.
    " Oui, je suis bien contente de pas avoir eu à l'affronter celui là..."

    Ils continuèrent leur chemin puis des bruits d'épées se firent entendre. Pali et Chaton accélérèrent le pas et quand ils entrèrent dans la salle de la bworkette ils s’arrêtèrent net devant le spectacle bien curieux...
    Un iop tout de blanc vêtu était pendu par les pieds et se battait contre la bworkette qui avait l'air d'adorer ce petit jeu...

    " Holà grosse laide, libère moi de suite et il ne te sera fait aucun mal." lâcha le iop a l'attention du monstre.

    Chaton était accroupie en train d'attirer l'attention du bworky pendant que Pali regardais la scène sceptique.

    " Il pense vraiment être en bonne position pour l'insulter là?"
     se moqua Pali.

    L'écatte se releva, le bworky dans les bras.

    " C'est bizarre... j'ai l'impression d'avoir déjà entendu ça... Dit Pali... t'irai pas lui donner un coup de main?"
    " Bah... c'est à dire que ça nous fait une sacré diversion là..."
    " Pali!!"
     lui fit la jeune femme sur un ton de reproche.
    " OK... Ok... Pour toi hein..."

    Il tira de sa botte un boomerang et le lança à travers la pièce. La corde qui reliais le iop au plafond fut sectionnée et il s'écrasa sur la bworkette, l’assommant. Pali pris un air fier à coté de Chaton. 
    Pendant que le chevalier blanc se détachais les pieds, il remercia les deux héros...

    " Saperlipopette, je boirai un jus de fruit a votre santé!".

    À ces mots, Chaton se figea, elle mis le bworky dans les bras de Pali et s'avança vers l'inconnu.

    " C'est pas possible que ce soit lui... on l'a tous cru mort..." se chuchota t-elle tout en marchant.

    Alors que le iop continuai de se débattre avec la corde, l'écatte le libéra en deux temps trois mouvements.

    " Toujours aussi peu doué avec les nœuds mon cher Alkerran" essaya Chaton.
    " Et toi toujours aussi habile mon chaton".

    L'Ecatte enlaça alors le iop qui en fit de même.

    " Qu'est-ce que tu fait ici? Toute la guilde te pensais mort..."
    " C'est ce que je voulais Chaton, je suis désolé de ne pas t'avoir prévenue mais je devait rester crédible..."
    " Crédible? Pourquoi?"
    " Tu le sais... Je ne suis pas normal... Et j'ai été trahi..."
    " Quoi??? Mais par qui?"
    " Heu les retrouvailles en fera ça plus tard non?"
     les interrompis Pali.

    Chaton et Alkerran se relevèrent et prirent la direction de la sortie en suivant Pali.

    " Je vous propose de passer par les toits, ça donne sur les falaises, c'est par là que je suis rentré..." expliqua le iop.

    Pali et Chaton firent un signe de tête en guise d'acceptation.
    Une fois sur le haut de la falaise, le bworky commença a s'agiter pour reprendre sa liberté. Pali l'examina rapidement avant de la lui rendre, le petit monstre se mit à courir vers la foret tout en chantonnant gaiement. Pali tendit alors une fiole de rappel au nouveau venu du groupe.

    " Viens avec nous le temps de te reposer un peu"
     proposa Pali 
    " J'accepte de bon cœur! J'ai beaucoup de choses à raconter à mon écatte préférée!" répondit Alkerran avec un clin d’œil a son amie.

    Le trio bu la potion et se retrouva au QG de l'alliance où l'atmosphère était beaucoup plus calme que d'habitude. Chaton sortie la première de la salle où ils étaient arrivés. Le couloir était plein de fumée et des cris d'agonie y résonnaient...
    Le petit groupe sorti par une petite porte qui donnait dans la foret.
    Après de longues heures de marche ils arrivèrent à un camp de fortune avec quelques rescapés de l'alliance.
    Le panda s'avança vers son chef de guilde.

    " Théo, tu va bien?" lui demanda t-il.
    En guise de réponse il reçu un crochet du droit qui le cloua au sol. L'écatte se précipita pour lui venir en aide et Alkerran se plaça entre eux.

    " Du calme l'ami, explique nous ce qu'il se passe."

    Pali se mis debout avec du mal ne comprenant pas le geste de son supérieur.

    " Bien... Donc je suppose que c'est toi le fameux Alkerran." dit Théo d'un air hautain.

    Le iop fut surpris d'être reconnu et il acquiesça d'un signe de tête.
    Théo entra alors dans une rage folle et lui planta une dague dans le ventre.

    "NON!"
    , s'écria Chaton en allant le soutenir avant qu'il ne touche le sol.
    " Théo... pourquoi?" murmura Pali.
    " Pourquoi?", rigola Théo," Un certain Kraft est venu aujourd'hui, il a réclamé après lui... Puis il a commencer a tous les tuer... Tous sauf les Autopsy... Parce ce que je lui ai promis nos vies en échange de celle de ce type et il a accepté."
    " Mais t'es malade? Pourquoi tu a fait ça?"
    " je devrait te réserver le même sort pour avoir été le libérer d'où il était. Alors estime toi heureux"


    Théo tourna les talons pour retourner au camp. Chaton était à genou, maintenant Alkerran éveillé.

    " Ça va aller hein? chuchota t-elle, tu me laisse pas maintenant, t'as encore plein de choses à me raconter... Et puis tu viens d'arriver, ça se fait pas de repartir aussi vite..."

    Le iop sourit à son amie et lui caressa la joue.

    " T'inquiète pas... je te raconterai tout plus tard... J'ai juste été pris de court pour le moment. Mais promet moi juste de ne pas m'oublier..."
    " Non, je vais pas t'oublier, parce que tu va t'en sortir..."

    Des larmes se formèrent dans les yeux de la jeune femme.

    " Aller mon chat, ne pleure pas... Si tu pense à moi, je te retrouverai... Où que tu soit!"

    À ces mots, il cessa de respirer et se mis à briller tout en s'enveloppant dans une lumière dorée.

    " Non! Alk s'il te plait, part pas reste avec moi..." sanglota Chaton.

    Pali s'approcha d'elle et la pris dans ses bras. 

    " Ça va aller... Je suis la, t'en fait pas"
     lui chuchota t-il.

    Le corps du iop se mis alors à léviter et il y eu un bruit sourd, une lumière aveuglante. Alkerran était dans les airs, les membres en croix et une énergie dorée semblait sortir de ses vêtements.
    Le panda resta bouche bée devant ce spectacle.

    Quelques heures plus tard, Kiki alla voir les deux aventuriers au bord de l'eau...

    " Théo veux que la guilde change de plan... Nous allons quitter Allister pour Rykke-Errel... Demain a l'aube." leur annonça t-il.

    Pali lui fit un signe de tête et Kiki pris congé.

    " ça ira pour toi?" demanda t-il a Chaton

    Chaton essuya une larme qui coulait sur sa joue.

    " ça ira... Il me retrouvera..." chuchota t-elle," Où que je sois..."...


    _________________
    Yooms : Parce que tu a rétablis l'équilibre dans les fleurs du mal !
    Yooms : merci maîtresse !
    Chaton-Eraes : vas y continu de me cirer les pompes, j'aime ça
    avatar
    Chaton-Eraes
    Admin

    Guilde : Les Fleurs du Mal
    Messages : 118
    Date d'inscription : 14/11/2016
    Age : 25
    Localisation : Namur

    Re: La légende d'Eraes

    Message par Chaton-Eraes le Dim 4 Déc - 1:29

    Chapitre 4: Renaissance



    Chaton était partie pour cette nouvelle terre encore inconnue pour elle. L'Ecaflipette était tellement heureuse de retrouver ces amis d'Autopsy.
    " Emporte toutes tes affaires, tous les trésors gagnés, n'oublie rien, tu verra on sera bien là bas, on va conquérir cette nouvelle contrée, il y aura de la place pour chacun d'entre nous et on restera tous soudés!!" lui avait dit son chef de Guilde et ami Théo.

    Lorsqu'elle mis le pied à terre au pays de Rykke-Errel, un vent frais mais agréable souleva ses cheveux rouges et ondulés. Elle parcouru ce magnifique paysage de ses grands yeux bleu, il faisait tellement beau, les tofus gazouillait dans des arbres et les bouftons gambadaient paisiblement dans la prairie

    " Hey les amis, je suis arrivée, vous êtes là?" s’écria t-elle.

    Une forme humaine se dessina à l'horizon.

    " Ah, enfin, j'ai cru qu'ils m'avait oubliée" se dit chaton.

    Lorsque le personnage fut à sa hauteur chaton eu le sourire aux lèvres car elle avait reconnue son ami Kiki. Ensembles ils avaient accomplis tellement de choses, chaton lui avait sauvé la mise plus d'une fois et elle ne comptait même plus le nombre de fois où elle l'avait aidée pour ses quêtes difficiles.
    Mais le large sourire de chaton disparu lorsqu'elle aperçut le visage fermé de son ami.

    " Écoute, lui dit-il, je suis désolé, je t'ai jamais apprécié mais tu était la plus forte d'entre nous et j’avais besoin de tes talents et maintenant de ton argent"

    Chaton resta bouche bée 

    " Quoi? Pardon? Mais de quoi parle tu? c'est une blague?"

    Kiki claqua des doigts et ses sbires apparurent, l'écaflipette reconnue chacun des membres de leur ancienne guilde mais ses entrailles lui indiquaient qu'il n'étaient pas là pour de festives retrouvailles.
    Cependant, un détail la troubla, où était Pali? Son ami, son confident et son âme sœur. Ata, sa maman de cœur. Venin, son ami de tous les jours et Stan le petit rigolo du groupe d'amis.

    " Où sont mes amis?" demanda t-elle d'une voix forte mais qui trahissait son angoisse.
    "Ahaha, ricana Kiki, tes amis, ma chère, ne faisaient pas parti de mon plan"

    A ces mots, ses oreilles se plaquèrent contre sa tête et Chaton dégaina son arme et se jeta au coup de son ancien acolyte. Elle lui mis sa lame tranchante sous la gorge.

    " Si ils ont ne serait-ce qu'un poil de travers, je te..."


    Elle n’eus pas le temps de finir sa menace, elle senti le sol se dérober sous ses pied et perdit connaissance.

    Lorsqu'elle rouvrit les yeux, Chaton resta immobile un moment, elle avait terriblement mal au crâne. Que venait-il de ce passer? Était-ce réel ou n'était-ce qu'un mauvais rêve.
    Elle se releva et s’aperçut que tous ses sacs avaient disparurent. 
    Chaton pris conscience alors de la trahison dont elle venait d'être la victime. Elle tomba à genoux et se mis à sangloter en pensant à ses amis qu'elle ne reverraient probablement plus jamais...

    Le soleil lui tapait sur la tête depuis des heures lorsqu'un parfait inconnu s'approcha d'elle.

    " Donnez moi le nom du responsable qui ose vous mettre dans un tel état et il disparaîtra de cette terre, je vous en donne ma parole Milady"

    Chaton leva les yeux vers l'inconnu. Celui-ci lui tendit la main.

    " Ne restez pas à terre Ma dame, que diriez vous d'aller vous réhydrater dans une taverne non loin d'ici? Vous me conterez ainsi votre histoire. Quel est votre nom?"

    Chaton accepta, elle n'avait plus rien mis à part l’amitié que lui proposait cet inconnu.

    " Je m'appelle Chaton-Eraes, et vous?"
    " Mes amis m'appellent Ombre, allons-y, suivez moi."


    L'écaflipette suivit Ombre jusqu'à la tanière où celui ci lui offrir un bon verre de Lait-lait bien frais qu'elle sirota tout en lui racontant sa mésaventure.

    " Je suis bloquée ici et seule maintenant, je ne sais pas ce que je vais devenir, je ne connais rien de ce monde..." lâcha t-elle les yeux perdu dans le vide.

    " Si ce n'est que cela Milady, venez avec moi, je me ferait un plaisir de vous épauler dans ce monde nouveau pour vous et je vous ferez rencontrer l'élite de ce monde."

    Elle leva les yeux sur le jeune homme d'un air interrogatif

    " Il s'agit d'un groupe de personnes qui ont beaucoup de respect, qui n'hésite pas à s'entraider en cas de besoin, ils peuvent toujours compter les uns sur les autres, et surtout, ce groupe se fait appeler Aishiteru ce qui signifie amour, et crois moi, de l'amour ils en auront pour toi."


    Chaton accepta et se mis donc en route avec Ombre pour aller à la rencontre de son groupe d'amis.

    " Aishiteru..., 
    se dit-elle, si ce sont des As, il faut que je devienne leur Atout!" 

    C'est Ainsi que l'écatte intégra la fameuse guilde. Mais peu de temps après son arrivée, des clans se formèrent, elle resta avec Ombre et ses proches puis commença doucement à s'affirmer en exprimant ses pensées vis à vis de la meneuse. Puis un jour des bruits sourds se firent entendre. Kraft était de retour...

    " Où est-il, je veux Alkerran devant moi!", hurla t-il.

    Chaton se planta alors devant lui.

    " Kraft..., commença t-elle, Alk est mort dans mes bras..."

    Son regard la transperça, il s'approcha d'elle et l'attrapa par le cou pour la soulever.

    " Ah oui?, siffla t-il, alors comment explique tu le fait que je le perçoive dans ce plan... Et toi que fait tu ici? Tu aurais mieux fait de rester sur Allister. Te sachant ici je ne me demande plus pourquoi est-ce qu'il es venu jusqu'ici...."

    Chaton eu un sourire au coin des lèvres.

    " Alors il a réussi à me retrouver" lâcha t-elle dans un murmure de soulagement...

    Soudain une décharge bleu électrique le percuta,il perdit connaissance, Chaton tomba au sol et Ombre vint l'aider a se relever pour l’amener près de personnes qui attendaient non loin de là.

    " Viens, on part d'ici, plus rien ne nous retiens" dit-il.

    Le petit groupe quitta alors la Aishiteru et voyagèrent seuls. Celui ci se divisa également, Ombre et Chaton restèrent un moment à vagabonder de tavernes en tavernes puis un jour le jeune prince fit part à son amie de son envie de remonter son ancienne guilde, la Dead of Dream. Chaton lui promis de faire son possible pour l'aider. Il se rendirent alors au QG de la guilde afin de le ranger et de remettre de l'ordre.

    Après un long moment de remise en place ainsi que de discutions entre les deux amis pour savoir comment s'y prendre, la guilde pouvais renaître...


    _________________
    Yooms : Parce que tu a rétablis l'équilibre dans les fleurs du mal !
    Yooms : merci maîtresse !
    Chaton-Eraes : vas y continu de me cirer les pompes, j'aime ça
    avatar
    kra-doc

    Guilde : Legend's of Spiritia
    Messages : 108
    Date d'inscription : 19/11/2016
    Localisation : France

    Re: La légende d'Eraes

    Message par kra-doc le Dim 4 Déc - 1:37

    Pas mal pas mal !
    Et 4 grands posts en 2 mn, un exploit Razz


    _________________
    Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus, avant de renvoyer les images !
    avatar
    Chaton-Eraes
    Admin

    Guilde : Les Fleurs du Mal
    Messages : 118
    Date d'inscription : 14/11/2016
    Age : 25
    Localisation : Namur

    Re: La légende d'Eraes

    Message par Chaton-Eraes le Dim 4 Déc - 1:41

    Tout est enregistré sur word Very Happy je ne tape jamais en direct Very Happy


    _________________
    Yooms : Parce que tu a rétablis l'équilibre dans les fleurs du mal !
    Yooms : merci maîtresse !
    Chaton-Eraes : vas y continu de me cirer les pompes, j'aime ça

    Contenu sponsorisé

    Re: La légende d'Eraes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 3:37